EURO RACECAR NASCAR TOURING SERIES 2012 / 2. BRANDS-HATCH 200

En misant sur les Euro Racecar NASCAR Touring Series, Nathalie Maillet et Christophe de Fierlant, réunis sur la Chevrolet Camaro #46 Racing Club Partners, n’ont assurément pas choisi la voie de la facilité. Non seulement le niveau de cette compétition, très officielle série NASCAR en Europe, est particulièrement relevé, mais les circuits visités ne manquent pas de prestige, et encore moins de caractère. Pour la deuxième rencontre de cette saison 2012, c’est la piste Indy de Brands-Hatch qui était utilisée, dans le cadre d’un meeting DTM !

Tant pour Nathalie Maillet dans la catégorie Elite que pour Christophe de Fierlant en Open, l’objectif est de progresser dans la hiérarchie. Pour cela, il faut bien sûr accumuler les kilomètres, et pouvoir cerner les limites de ces bolides spectaculaires à souhait. Respectivement 18ème et 15ème des essais qualificatifs, ils ambitionnaient de gagner quelques places lors des premières épreuves, disputées dès ce samedi. « Et c’était franchement bien parti, puisque je me suis retrouvée 14ème, avec la ferme intention de passer 12ème au moment où un concurrent en perdition d’en l’herbe m’a percutée de plein fouet, explique Nathalie. Il m’a clairement ruiné le Sprint, et mon compteur est resté bloqué sur 16 tours. Dommage, bien sûr, mais cela fait partie du sport auto, surtout dans une série NASCAR… »

De remontée, il en était aussi question pour Christophe de Fierlant, qui pointait au 12ème rang du Sprint Open… lorsqu’il commettait une erreur l’envoyant dans le rail de protection à un tour de l’arrivée. S’il était finalement classé 17ème, la frustration était au rendez-vous… et la réparation au menu du team en vue des joutes dominicales.

Lors de l’Endurance Elite, Nathalie Maillet décidait d’y aller progressivement, d’autant qu’elle devait reprendre confiance en une voiture ayant été abîmée la veille. « Je suis réellement contente de mes chronos, qui, en course, sont identiques à ceux des pilotes se battant aux portes du top 10, poursuit la pilote Racing Club Partners. J’étais un peu moins vite que la veille, mais l’essentiel était vraiment d’accumuler les tours et les kilomètres au volant de cette Racecar. Je suis finalement parvenue à intégrer le top 15 et monter sur la deuxième marche du podium Challenger. Pour pouvoir faire mieux encore, il va nous falloir tester, histoire de bien cerner les limites de l’auto. » Quant à Christophe de Fierlant, il achevait l’Endurance Open au 17ème rang, mais l’essentiel était clairement de croiser le drapeau à damier.

Le prochain rendez-vous des Euro Racecar NASCAR Touring Series aura lieu dans trois semaines sur le circuit de… Spa-Francorchamps, où l’équipage de la Camaro #46 Racing Club Partners a l’intention de briller à domicile, qui plus est en présence de nombreux invités. Ensuite, ce sera Tours, avec une piste ovale tracée en pleine ville, dans le plus pur style NASCAR… « Je me réjouis d’y être, car là, on va vraiment être immergés dans un mode de compétition à l’américaine, avec des Restarts sur deux lignes, 8 courses par jour, une qualification en solo sur trois tours, etc. Bref, un grand et beau rendez-vous en perspective ! »

You must be logged in to post a comment.